École Web
& Digital Business
Actualités

Le co-freelancing : une solution pour booster la créativité dans le marketing

Le co-freelancing : une solution pour booster la créativité dans le marketingLa France compte, à ce jour, environ 900 000 travailleurs en freelance, et ce chiffre est en constante évolution depuis ces six derrières années selon la plateforme Crème de la crème. Qu’ils soient indépendants ou slashers (cumulant un travail contractuel et une activité de freelance), ces profils ont un rôle à jouer dans l’évolution de la fonction marketing des entreprises.

 

Une solution pratique pour nourrir le souffle de l’innovation…

L’heure est aux nouvelles configurations de travail et à l’abolition des contraintes spatiales, dans ce que l’on appelle aujourd’hui « l’entreprise étendue ». Le recours aux freelances, de plus en plus nombreux sur le marché du travail sous l’impulsion des générations Y et Z, apporte à l’entreprise cette flexibilité nécessaire à sa compétitivité, tout en apportant un vent de fraîcheur à son capital immatériel. Plébiscitée d’abord dans le milieu des start-up, dont le business-model peut ne pas être compatible avec le recrutement en CDI, puis chez les PME qui ne sont pas forcément en mesure d’enrôler des talents dans des compétences ultra-spécialisées, la solution du freelance devient un raccourci vers l’expertise sans obligation d’engagement sur le long terme, avec un coût de revient qui peut être intéressant, sans pour autant baisser l’exigence des résultats attendus.

Toutefois, la gestion d’un « portefeuille » de freelances, que l’on considérera alors comme des fournisseurs particuliers, peut poser quelques problèmes logistiques et organisationnels. C’est pourquoi le concept de co-freelancing, lancé en ligne il y a quelques années, est devenu une alternative plus viable pour être en phase avec toutes les nouvelles tendances marketing.

 

… pour plus d’efficacité

Pour remédier aux problèmes liés à la collaboration avec les freelances, certaines plateformes en ligne comme A line proposent une communauté de travailleurs indépendants dotés d’une expertise confirmée dans différents secteurs d’activité pour accompagner les entreprises dans la satisfaction de leurs besoins. A la différence de la démarche classique, le co-freelancing garantit l’accès à une main-d’œuvre de qualité, avec une collaboration mieux structurée et surtout plus rassurante, notamment le marketing. Les entreprises peuvent donc avoir accès à un groupe homogène de professionnels, sur-mesure, avec les « corps de métier » dont l’entreprise a besoin pour mener à bien ses projets : concepteurs-rédacteurs, webdesigners, webmarketer, SEO, que l’on va fédérer autour d’un objectif commun.

Si vous souhaitez d’intégrer un parcours en phase avec les nouveaux besoins des entreprises, découvrez notre bachelor webmarketing !