École Web
& Digital Business
Actualités

Le digital et l’IA bouleversent les besoins en compétences

Le digital et l’IA bouleversent les besoins en compétencesA l’occasion du salon Viva Technology 2018, le cabinet McKinsey a présenté les résultats de son rapport intitulé « The Future of Workplace », dévoilant l’impact de l’IA et du digital sur le marché de l’emploi d’ici 2030. Pour Eric Hazan, directeur associé senior chez McKinsey, le digital bouleversera le monde du travail en opérant de grands changements au niveau des besoins en compétences dans les 15 prochaines années.

Des besoins en compétences orientés vers la hausse

McKinsey a passé au crible 800 activités et 200 tâches afin de mettre en avant 25 compétences et le nombre d’heures de travail qu’elles représentent. Résultat ? L’essor du digital, de la robotisation et de l’intelligence artificielle devrait fortement bouleverser les besoins en compétences technologiques d’ici 2030. Ils devraient évoluer de 75%, tandis que la demande en compétences avancées en informatique et en programmation devrait augmenter de 90% entre 2016 et 2030. A l’inverse, les besoins en compétences physiques et manuelles ou en compétences dites « de base » vont reculer respectivement de 14% et 15%, à mesure que les robots et l’intelligence artificielle vont se charger d’un plus grand nombre de tâches qui représentent aujourd’hui près de la moitié des heures travaillées et qui sont effectuées par les caissiers, les conducteurs d’engins et de véhicules, les assistants comptables, etc.

Un grand besoin de requalification

Les « cols neufs » vont détrôner les « cols bleus » et les « cols blancs » ! Ce qui pour le cabinet de conseil ne signifie pas pour autant que l’on aura plus besoin des compétences humaines ou que l’on évoluera vers la baisse des heures travaillées. Bien au contraire, le nombre total des heures de travail devrait progresser d’environ 5% d’ici 2030.

L’évolution des heures travaillées concernera notamment trois domaines essentiels. Les compétences cognitives complexes, telles que la créativité, la gestion de projets, la lecture ou l’écriture de niveau supérieur (+9%), les compétences sociales et émotionnelles, telles que la capacité à négocier, à manager et à prendre soin des autres (+26%) et les compétences technologiques notamment celles liées aux métiers du digital, de l’informatique et de l’analyse des données (+60%).

Selon McKinsey, de nouveaux emplois verront le jour, tels que des jobs de classe moyenne qui vont combiner des compétences de base et des compétences technologiques. 93% des travailleurs verront ainsi leur métier transformé et devront se former et s’adapter et 60% d’entre eux verront 30 à 40% de leur mission évoluée d’où un grand besoin de requalification.

Vous souhaitez vous construire une belle carrière dans le digital ? WIS vous invite à découvrir des cursus d’excellence !