École Web
& Digital Business

Fiche métier growth hacker

Un growth hacker est un professionnel IT qui mobilise la technique et le marketing afin de fournir des solutions commerciales à ses employeurs. Son rôle principal consiste à fidéliser la clientèle et à assurer la pérennité des ventes d’une entreprise à travers des processus rationnels et technologiques. Focus sur les caractéristiques du métier de growth hacker avec WIS.

Les missions du growth hacker

Si vous êtes un meneur enthousiaste, ayant un esprit d’analyse pointu et le sens du détail, le métier de growth hacker vous ira comme un gant. Cette fonction de plus en plus appréciée englobe un ensemble de tâches :

  • élaborer et mettre en œuvre un code web front-end pour lancer des outils interactifs et des applications qui favorisent les objectifs de l’équipe marketing ;
  • collaborer avec les membres en charge des différents canaux de communication pour identifier les domaines de croissance ;
  • tester et optimiser les tactiques de marketing destinées à l’acquisition de clients et l’optimisation du taux de conversion ;
  • effectuer et présenter des analyses concurrentielles et des études de marché ;
  • proposer de nouveaux projets créatifs et de nouvelles approches pour optimiser la demande existante ;
  • identifier les tendances et les perspectives de l’industrie ;
  • traduire les idées en actions tangibles.

C’est un professionnel qui travaille typiquement dans une start-up, pour laquelle il doit trouver rapidement un grand nombre de nouveaux prospects et clients. Cependant, avec le temps, la fonction commence aussi à intéresser d’autres entreprises.

Les compétences du growth hacker

Le growth hacker, qui veille entre autres à la croissance de l’activité de l’entreprise, possède une bonne connaissance des technologies et tendances numériques, mais pas seulement. Afin de mener à bien ses missions, il se caractérise par de multiples compétences.

 

Une compréhension de base de la programmation, du codage et des langages web est très utile au growth hacker, afin d’expérimenter différents points sur un site web sans avoir à faire appel à un développeur.

 

Le design d’un site web peut faire une énorme différence. En effet, si l’information n’est pas affichée de façon efficace et attrayante, le visiteur ne va pas rester dans les parages ! Le growth hacker doit donc connaître cette problématique.

 

Pour offrir une visibilité optimale à son entreprise sur les moteurs de recherche, un growth hacker doit maîtriser un ensemble de techniques de référencement naturel, ou SEO (Search Engine Optimization). Le growth hacker doit également être capable de bien écrire. Le contenu revêt en effet une importance capitale, notamment au niveau du référencement sur Google.

 

Les médias sociaux sont désormais incontournables, au vu du nombre de personnes qui les utilisent quotidiennement. Le growth hacker n’échappe pas à la règle du marketing d’influence.

 

Enfin, de bonnes capacités d’analyses vont permettre au growth hacker d’identifier les points positifs de sa stratégie, ainsi que les axes d’amélioration par l’analyse de données et leur exploitation.

Les qualités du growth hacker

En plus des compétences purement techniques, le métier de growth hacker nécessite de disposer d’un certain nombre de qualités en rapport avec sa personnalité, comme :

  • la communication, avec une écoute active et une capacité de présentation ;
  • la créativité, par des idées innovantes et différenciatrices ;
  • un esprit commercial, pour défendre ses idées et les appuyer ;
  • l’enthousiasme ;
  • le travail d’équipe et collaboratif ;
  • l’adaptabilité et la réactivité.

Le salaire du growth hacker

Le salaire d’un growth hacker se situe généralement entre 35 000 et 65 000 euros par an.

Intéressé par les métiers du web ? Le Bachelor web de WIS vous permet de lancer votre carrière !