École Web
& Digital Business
Actualités

Sondage : les professionnels jugent le marketing de l’influence

Sondage : les professionnels jugent le marketing de l’influenceQue pensent les professionnels du marketing de l’influence ? Cision, société de services et de logiciels de relations publiques et de marketing digital, a tenté de répondre à cette question à travers une étude récemment mise en ligne. Voici les chiffres marquants de l’enquête !

 

Une nouvelle forme de publicité qui finira par lasser les consommateurs ?

Le marketing d’influence en tant que moyen d’acquisition de nouveaux clients continue de gagner du terrain auprès des marques. Pour 2018, le rapport de Bynder et OnBrand a révélé que 79% des professionnels envisageaient d’intégrer les influenceurs dans leur stratégie marketing.

Toutefois, si le concept semble séduire aujourd’hui, il se peut qu’il soit confronté à une lassitude de la part des consommateurs dans les années à venir, à fortiori lorsque l’on sait que ces derniers sont de moins en moins réceptifs à la publicité « frontale ». C’est ce qui ressort, en tout cas, de la dernière étude mise en ligne par Cision, sur le ressenti des professionnels (et des consommateurs) vis-à-vis du marketing d’influence. En effet, 84% des marketeurs définissent ce type de marketing comme une nouvelle forme de publicité. Or, « les consommateurs boudent la publicité ». Conscients de cette réalité, 76% des professionnels ont reconnu que les consommateurs « finiront par se lasser des campagnes entreprises par les influenceurs ».

 

« Ils préfèrent les journalistes aux influenceurs et célébrités »

Mais ce risque n’est pas de nature à dissuader les marketeurs (74%) qui comptent investir davantage dans cette stratégie. Quel serait le profil idéal pour développer l’influence de leur marque ? 37% des professionnels interrogés optent pour les journalistes, devant les influenceurs (32%) et les célébrités (18%). Cision précise cependant que « les marketeurs du BtoC sont les seuls à placer ces nouveaux influenceurs des réseaux sociaux (37,7 %) devant les journalistes (33,8 %) ». A contrario, les marketeurs BtoB plébiscitent les journalistes (41,6%) qui jouissent d’une meilleure légitimité auprès des professionnels comparativement aux influenceurs.

Vous souhaitez vous former dans le domaine du marketing digital ? Découvrez notre formation expertise digital business !