École Web
& Digital Business
Actualités

IA : quelles sont les applications préférées des professionnels du marketing ?

IA : quelles sont les applications préférées des professionnels du marketing ?Une étude récemment réalisée par la start-up Golem.ia s’est intéressée à l’usage de l’intelligence artificielle dans le domaine du marketing. WIS vous propose de revenir sur les grandes lignes du rapport.

 

Des connaissances disparates sur l’IA dans le secteur du marketing

Golem.ia, qui opère dans la filière de l’intelligence artificielle, a réalisé une enquête entre le 1er juin et le 10 septembre 2018 auprès 110 professionnels du marketing afin de les interroger sur les applications de l’IA dans leur domaine d’activité. On apprend notamment que 74 % des marketeurs ont déjà eu à aborder le sujet avec leur direction, mais seuls 29 % ont un « bon niveau de connaissance » des outils de l’IA. Enfin, 14 % des personnes interrogées n’ont jamais entendu parler de l’intelligence artificielle.

 

Le machine learning et le top 3 des outils IA utilisés par les marketeurs

Le top 3 des outils IA utilisés par les marketeurs met en tête le machine learning avec 53 % des réponses. Il est suivi par les outils de traitement du langage automatique (41 %) et du deep learning (39 %), encore appelé apprentissage profond (basé sur un réseau de neurones artificiels pour reconnaître des images, entre autres). En revanche, l’IA explicable (13 %) qui facilite la compréhension des actions d’une IA par les humains et le computer vision (32 %) (une technologie basée sur le traitement par machine d’une ou de plusieurs images prises par une caméra par exemple), font partie des applications IA les moins utilisées par les marketeurs.

 

Ils ont plutôt une bonne perception de l’IA et de ses impacts sur leur métier

Interrogés sur l’impact que pourrait avoir cette technologie sur leur travail, les marketeurs se sont montrés plutôt confiants :

  • 71 % pensent l’IA les rendra plus performants en rationalisant la prise de décision ;
  • 67 % estiment que l’IA les aidera à créer de nouveaux produits en phase avec les attentes de leur cible ;
  • 59 % estiment que l’IA va permettre d’automatiser des tâches à faible valeur ajoutée et gagner du temps ;
  • 52 % pensent que l’IA va remplacer des emplois peu qualifiés.

Cela dit, plusieurs obstacles se dressent sur le chemin du développement de l’IA dans l’univers du marketing : la culture d’entreprise (79 %), le coût de l’IA (48 %) ou encore le manque de compétences techniques (43 %) constituent le podium des freins les plus cités.

Passionné par le webmarketing et ses dernières innovations ? Rejoignez notre Bachelor web en phase avec les besoins réels des entreprises !