École Web
& Digital Business
Actualités

Les 3 meilleurs moyens pour monétiser votre site de niche en 2019

Les 3 meilleurs moyens pour monétiser votre site de niche en 2019Fortement thématisé et s’adressant à un segment restreint, le site de niche s’inscrit dans une optique commerciale mais aussi informative, dans la mesure où il traite d’une thématique pas forcément accessible à tous. Plusieurs stratégies peuvent vous aider à le monétiser. Le point avec WIS !

 

#1 Google Adsense : un incontournable

Programme publicitaire en ligne lancé en 2003, Google Adsense est le moyen le plus populaire pour gagner de l’argent grâce à son site de niche. La facilité de sa configuration l’a rendu très populaires auprès des entrepreneurs qui ne justifient pas forcément de connaissances web particulière. Cette plateforme publicitaire aux dimensions titanesques a rapporté à Google plus de 4,64 milliards de dollars lors du premier trimestre 2018, soit 15% du revenu global du géant américain. Pour utiliser Adsense en France, il suffit de disposer d’un compte Google et de fournir quelques informations signalétiques comme l’adresse postale et le numéro de téléphone lié au compte bancaire sur lequel vous souhaitez percevoir vos rémunérations. Dès l’acceptation de votre demande, vous recevez un code JavaScript spécifique que vous devrez intégrer dans votre site. Il faut savoir que Google ne vous autorise pas à avoir plusieurs comptes Adsense avec le même nom du bénéficiaire.

 

#2 L’affiliation : un pas dans l’univers Amazon

Il s’agit d’une stratégie marketing très courante sur internet qui part d’un principe très simple : un site e-commerce propose à des annonceurs (sites web) de faire la promotion de ses produits moyennant une commission. Les deux parties peuvent s’adresser à ce que l’on appelle des Marketplaces qui jouent le rôle de l’intermédiaire comme getfluence.com, très connu en France. Pour déployer l’affiliation sur votre site, vous devez récupérer des tags depuis Amazon pour identifier vos liens vers les produits ciblés. A chaque fois qu’un visiteur clique sur un lien affilié, il sera directement renvoyé vers le site du marchand. Le SI de la plateforme d’affiliation enregistre toutes ces actions et pour chaque vente validée, vous percevez une rémunération. L’affiliation vous épargne les risques liés au stockage des produits, aux invendus, aux impayés, etc. Toutefois, elle vous impose d’autres dépenses, notamment en matière de SEO pour attirer un trafic qualifié, mais aussi de content marketing.

 

#3 Vendre des produits ou services

Selon une étude publiée par la Fevad (fédération du e-commerce et de la vente à distance), le chiffre d’affaires de la vente en ligne a progressé d’environ 16% en 2018 dans l’Hexagone. L’organisme créé en 1957 estime qu’à la fin de cette année, le montant total des ventes en ligne atteindra les 80 milliards d’euros. Si vous souhaitez réaliser un site de vente sur internet et que votre budget est serré, vous pouvez opter pour le dropshipping, un business model intéressant qui vous permet de vendre des produits en ligne stockés chez un fournisseur chargé de les livrer aux clients directement.

Passionné par l’e-commerce ? WIS propose plusieurs cursus d’excellence autour du digital business !