École Web
& Digital Business
Actualités

Études : il est temps pour les marques de mode de se mettre à la publicité digitale !

Études : il est temps pour les marques de mode de se mettre à la publicité digitale !Les ventes en ligne représentent une forte manne de croissance pour de nombreux secteurs d’activité, y compris celui du luxe. Toutefois, pour en tirer le meilleur profit il faudra être à jour vis-à-vis des techniques spécifiques à l’e-commerce, à l’instar de la publicité digitale et la personnalisation. Les marques de luxe ont encore du travail à faire à ce niveau, selon une étude récente réalisée par Boston Consulting Group, un cabinet international de conseil en stratégie.

 

Le luxe : un secteur en manque de talents digitaux pour faire aux besoins actuels

Dans son rapport diffusé à la suite d’une étude baptisée « Dressed for digital : the next evolution in fashion marketing », et réalisée pour le service marketing de l’entreprise Zalando, spécialiste allemand dans la vente en ligne de chaussures et de vêtements, le Boston Consulting Group indique que « 25% des ventes seront liées à l’e-commerce d’ici à 2020 ». Pour le moment, « une vente sur huit est réalisée en ligne ».

De ce sondage, on apprend également que « les ventes augmentent trois fois plus vite en ligne qu’en magasin » dans les pays européens, à travers les plateformes multi marques, pour lesquelles il est prévu une croissance de 12% annuels.

Il y a donc du potentiel, qui malheureusement est sous-exploitée par les marques. En effet, 60% parmi elles ont affirmé se limiter à l’utilisation « des techniques de marketing digital standard », ni plus, ni moins. Et s’ils sont pratiquement tous conscients dans enjeux et avantages des techniques comme la personnalisation, seulement 13% des acteurs du secteur du luxe « ont mis en place une stratégie en ce sens ». Un tiers des marques interrogées explique cela par une crise de talents digitaux sur le marché, notamment les programmateurs, les développeurs et les data scientists, et un manque d’expertise.

 

Mais, il y ‘a de la volonté pour bien faire les choses

L’enquête a concerné 90 marques de luxe, une grande majorité des acteurs du secteur sait qu’il est nécessaire de restructurer leur budget vers le marketing digital. Ils y consacrent aujourd’hui 60% de leur budget médias. D’autre part, ils sont à 95% prêts à renforcer davantage leurs dépenses sur ce poste, alors que 27% sollicitent déjà des influenceurs pour une meilleure présence sur les réseaux sociaux.

Ce secteur d’activité vous intéresse ? Découvrez notre Bachelor marketing digital.