École Web
& Digital Business
Actualités

Ces 3 optimisations à ne pas négliger pour le SEO des sites e-commerce

Ces 3 optimisations à ne pas négliger pour le SEO des sites e-commerceAujourd’hui, WIS vous propose de passer en revue un petit triptyque d’optimisations intéressantes pour booster les performances SEO d’un site web e-commerce et doper donc le volume d’affaires. C’est parti !

1- Optimiser la navigation à facettes d’un site e-commerce : comment s’y prendre ?

L’utilisation de la navigation à facettes par les sites e-commerce peut mettre à mal leur référencement naturel si le processus est mal géré. Lorsque l’utilisateur choisit un produit, il a accès à un filtre de choix pour satisfaire sa recherche. Résultat : les pages optimisées et accessibles aux robots sont multipliées en fonction des combinaisons de filtres, mais les risques de duplicate content augmentent. Comment éviter ce contretemps qui risque de vous pénaliser ?

 

a.     Déterminer les filtres à ouvrir

Pour faire face à ce problème, il faut déterminer les filtres et combinaisons de facettes à ouvrir. Cela nécessite de savoir si le volume des mots de la combinaison à ouvrir à l’indexation est aussi important pour justifier une indexation. Faire une analyse des mots-clés avec Google Adwords Keyword Planner pourra vous aider dans ce sens. Aussi, vous devez vous assurer que les combinaisons de facettes à ouvrir disposent de suffisamment de produits en stock. Car même si celles-ci jouissent d’un bon positionnement SEO, un retour sur les résultats de recherche par l’internaute pourrait, par exemple, générer des signaux négatifs aux moteurs de recherche.

 

b.    Bloquer les filtres que l’on ne souhaite pas ouvrir

Si vous souhaitez bloquer des combinaisons de facettes et ne pas les indexer sur les moteurs de recherche, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes :

  • Ajout d’un <meta name= « robots » content= « noindex, follow »/> dans la balise <head> des pages concernées (les moteurs suivront néanmoins les liens internes) ;
  • Mise en place d’une canonical vers le niveau de facette supérieur ouvert à l’indexation ;
  • Utilisation de l’en-tête HTTP X-Robots-Tag associée à l’instruction « noindex » en passant directement par le serveur.

2- La gestion des produits expirés en SEO

Avant d’entreprendre des actions concernant ces produits (renvoi 404, redirection 301…), il faut s’assurer que ces dernières n’affectent pas votre référencement. En règle générale, si le produit expiré était bien référencé, l’option idéale serait de maintenir l’URL concernée en ligne, en prenant soin d’indiquer que ce dernier est indisponible en stock. Par contre, s’il n’était pas bien positionné sur les moteurs de recherche, une redirection 301 automatique vers la catégorie associée ou un produit similaire est recommandée.

 

3- Se méfier du « duplicate content » dans l’optimisation des URLs des fiches produits

Lorsqu’une fiche produit est référencée dans diverses catégories, les CMS e-commerce génèrent généralement plusieurs URLs d’accès pour cette dernière, ce qui est déconseillé pour augmenter sa visibilité sur Google. Voici trois actions pour remédier à ce problème :

  • La suppression des références à la catégorie de l’URL de la fiche produit. Exemple : com/nom-produit-ID au lieu de monsite.com/categorie/nom-produit-ID;
  • Une redirection 301 automatique des URLs de la fiche produit contenant les catégories secondaires dans l’URL vers l’URL de la fiche produit avec la catégorie principale dans l’URL, tout en supprimant les maillages internes pointant vers les mauvaises URLs ;
  • L’ajout d’une canonical depuis les fiches produit avec les URLs secondaires vers la fiche produit avec l’URL principale.

Si les nouveaux métiers du web vous intéressent, découvrez notre bachelor digital business !