École Web
& Digital Business
Actualités

Qu’est-ce que le SXO ?

Qu’est-ce que le SXO ?Aujourd’hui, il y a tellement de contenu sur le web que le positionnement d’un site sur les premiers résultats affichés par les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing, etc.) ne suffit clairement plus pour lui garantir la visibilité souhaitée, et augmenter son taux de conversion s’il s’agit d’un magasin en ligne. C’est ainsi qu’en 2010, est né un concept devenu incontournable chez les professionnels du Web Marketing : le SXO. Que se cache-t-il derrière cet acronyme ? Quelle est son importance ? Et comment l’appliquer ? C’est ce que WIS révèle dans cet article.

 

Ce qu’il faut savoir sur le SXO

Le SXO (Search Experience Optimization) n’est autre que le résultat d’une simple équation : SXO = SEO (Search Engine Optimization) + UX (User Experience). C’est une technique qui consiste à placer les internautes au cœur de la démarche SEO d’un site, en le rendant plus ergonomique et en y apportant un contenu adapté à leurs besoins. Son objectif principal est de répondre à la fois aux exigences des moteurs de recherche ainsi qu’aux aspirations des utilisateurs.

 

En quoi une démarche SXO est-elle importante ?

L’époque où les moteurs de recherche évaluaient la pertinence d’un site en fonction de son contenu, des backlinks et des mots clés est révolue. En effet, il est aujourd’hui nécessaire pour les webmasters de comprendre et d’analyser le comportement des internautes afin de leur offrir une expérience client mémorable. Ainsi, la convivialité d’un site, sa facilité de navigation et la qualité des informations qu’il fournit sont devenues des facteurs déterminants pour obtenir une place de choix dans les résultats de recherche.

 

Comment mettre en place une stratégie SXO

Si le SXO dans sa partie SEO implique la mobilisation des techniques de référencement habituelles, la partie UX quant à elle repose sur l’amélioration de l’expérience utilisateur des internautes lorsqu’ils consultent un site. Celle-ci repose sur 4 piliers essentiels :

 

#1 Crédibilité

De nos jours, un site dont l’esthétique est bonne a plus de chance d’attirer du trafic. Ce dernier doit également disposer de badges de confiances et de témoignages de reconnaissances pour attirer plus d’internautes. Aussi, le volet sécuritaire ne doit pas être négligé. Par exemple, si en consultant une boutique en ligne on ne voit pas l’acronyme « Https » sur la barre de navigation, il est clair qu’on aura moins envie d’y acheter et compromettre la sécurité de nos coordonnées bancaires.

 

#2 Accessibilité

Selon un rapport publié par We Are Social et HootSuite en 2019, les Français surfent en moyenne 4 heures et 38 minutes par jour sur Internet via leur Smartphone. Cela implique qu’un site doit être accessible sur tous les appareils de bureau ou mobiles (ordinateurs portables, tablettes, etc.) pour une meilleure notoriété.

 

#3 Facilité d’utilisation

Un site doit se charger rapidement, et comporter des boutons « Call To Action » clairs qui facilitent la navigation. En outre, l’optimisation des pages est importante parce qu’elle aide Google à cibler l’audience adéquate.

 

#4 Utilité

Le contenu d’un site doit être utile au public cible et correspondre à ce qu’il recherche en premier lieu. Avoir de bonnes images et des en-têtes clairs aide également les robots d’exploration Web à le faire valoir dans les moteurs de recherche.

Comme on a pu le voir, l’expérience utilisateur est désormais très importante pour le positionnement d’un site et l’acquisition de trafic. Les futurs Webmasters doivent donc tenir compte de ce détail lors de la conception de leurs sites Web. Pour mieux affiner leurs compétences, ils peuvent suivre les formations d’excellence proposées par WIS.