École Web
& Digital Business
Actualités

Consultant webmarketing : être indépendant et toucher un salaire régulier, c’est possible !

Consultant webmarketing : être indépendant et toucher un salaire régulier, c’est possible !La nature du métier de webmarketeur et les missions qui y sont liées permettent d’évoluer comme salarié dans une entreprise et exercer, en parallèle, en tant que freelance. Le webmarketeur peut ainsi préserver son indépendance tout en percevant une rémunération mensuelle régulière, grâce notamment au portage salarial.

 

Le portage salarial pour plus de sécurité financière

La transformation digitale des entreprises a beaucoup contribué au développement de nombreux métiers liés au web, notamment celui du consultant webmarketing. C’est un métier qu’on exerce généralement en tant que salarié pour une entreprise, tout en ayant la possibilité d’évoluer en mode freelance. Cependant, si vous envisagez d’être totalement indépendant, certains risques relatifs à cette entreprise, comme l’instabilité financière ou des démarches administratives lourdes, peuvent finir par vous décourager.

Heureusement, vous pouvez envisagez les deux options à la fois, c’est-à-dire faire du freelance tout en ayant un salaire régulier. Oui, cela est bien possible grâce au portage salarial qui peut s’avérer avantageux à plusieurs niveaux.

 

Quels sont les avantages du portage salarial pour un consultant webmarketeur ?

Le portage salarial est un statut professionnel qui emprunte aussi bien à celui d’indépendant qu’à celui de salarié. Il est réglementé par la loi n° 2008-596 du Code du travail relative à la modernisation du marché de l’emploi et offre plus de sécurité au consultant dans l’exercice de son activité, à travers une assurance responsabilité civile professionnelle. Celle-ci couvre les différents dommages causés à des tiers, que ceux-ci soient matériels, immatériels ou corporels.

Par ailleurs, le portage salarial donne la possibilité au freelance de profiter des mêmes garanties qu’un salarié, en matière de protection sociale. L’accès à ces avantages  propres aux salariés est automatique avec le portage salarial. C’est aussi un excellent moyen pour jouir d’une bonne stabilité financière, surtout lors de vos débuts en tant que webmarketeur. Car, pendant cette période où l’on traverse généralement quelques moments creux, le chiffre d’affaires d’un freelance ayant opté pour le portage salarial sera traduit en salaire.

Toujours dans l’optique de faciliter les débuts en freelance, le portage salarial offre un certain niveau d’accompagnement pour justifier son expertise en SEO, e-publicité, prospection commerciale ou encore web analyste (des formations prévues dans ce cadre), ce qui constitue une démarche indispensable pour exercer le métier de consultant webmarketing.

 

Comment fonctionne le portage salarial ?

Ce statut et mode de travail met en interaction trois parties prenantes qui sont le salarié porté, la société de portage salarial et l’entreprise cliente. Il est régi par l’article L. 1251-64 du Code du travail qui précise que le salarié porté, en l’occurrence le consultant webmarketeur, a droit au régime du salariat et doit recevoir en conséquence une rémunération de la part de l’entreprise de portage.

Chacune des parties a des droits et des devoirs à remplir. Par exemple, le consultant porté, lié à une entreprise par un contrat, doit rendre compte à cette dernière de ses activités et des informations nécessaires à l’élaboration d’une fiche de paie. La consultance en webmarketing doit se faire en dehors de l’entreprise et l’exécution de prestations doivent respecter les délais convenus dans des contrats établis.

De son côté, la société de portage a droit de regard sur les activités du consultant en webmarketing dont elle est l’employeur. Cependant, c’est à elle que revient la responsabilité d’effectuer toutes les démarches administratives comme le paiement du salaire, les déclarations sociales, la facturation, l’établissement de devis, etc. Ces services sont payants et peuvent coûter jusqu’à 15% du chiffre d’affaires du consultant webmarketeur. La société de portage peut également accompagner le consultant porté dans son processus d’évolution en toute autonomie, à travers des programmes de formation, ateliers, tutorat, etc. Aussi, pour une meilleure transparence des prélèvements liés aux frais de gestion, elle devra créer un compte d’activité.

 

En définitive, le portage salarial permet de profiter d’un allégement des tâches administratives  et, surtout, de jouir de plus d’autonomie que le salarié. Car c’est le consultant webmarketeur indépendant qui fixe, par exemple, les horaires et les tarifs de son activité. Néanmoins, c’est un travail qui demande un important sens de l’organisation et la maîtrise de nombreux outils et techniques webmarketing que vous pourrez acquérir lors de votre formation digitale chez WIS.