École Web
& Digital Business
Actualités

Expérience Utilisateur : le nouveau facteur de classement de Google

Expérience Utilisateur : le nouveau facteur de classement de Google« Google Page Experience ». C’est la nouvelle mise à jour de l’algorithme de Google qui rythmera le début de l’année 2021, selon les premières informations. Désormais, la manière dont les internautes peuvent interagir avec les différentes pages fera partie des critères d’évaluation d’un site web… un nouveau critère de référencement naturel qui ne manquera pas de faire des émules parmi les consultants SEO !

Ainsi, certains sites peuvent se retrouver moins bien positionnés qu’avant s’ils ne proposent pas une expérience utilisateur satisfaisante. Cette mise à jour prendra en considération les facteurs déjà existants tels que le HTTPS, la navigation sécurisée, le « mobile-friendly », la vitesse de chargement et les critères Core Web Vitals, que WIS vous explique dans cet article !

 

Les critères Core Web Vitals centrés sur l’expérience utilisateur

Les nouveaux critères UX qui impacteront le positionnement des pages web sur le moteur de recherche seront principalement liés à l’interactivité. Google tiendra compte de trois critères de Core Web Vitals centrés sur l’expérience utilisateur, à savoir :

  • First Input Delay (FID) : c’est un indicateur de l’interactivité avec la page. Il mesure le délai entre le moment où l’utilisateur interagit avec la page pour la première fois  (cliquer sur un bouton ou un lien par exemple) et le moment où le navigateur peut vraiment répondre à cette action. Ce facteur d’évaluation est très important pour les pages web qui nécessitent la réalisation d’actions tels que les sites e-commerce. Google recommande un FID inférieur ou égal à 100 millisecondes afin d’offrir une bonne expérience utilisateur et maximiser ses chances de positionnement sur les SERPs ;
  • Cumulative Layout Shift (CLS) : c’est un critère d’évaluation de la stabilité visuelle d’une page web. Il mesure le nombre de fois que la mise en page est décalée pendant la phase de chargement. Cet indicateur est important dans la mesure où le décalage des éléments d’une page empêche les internautes d’interagir correctement avec ses éléments. On cherche ici à prévenir un problème courant : vouloir cliquer sur un bouton et le voir bouger vers le haut ou vers le bas après le chargement d’un autre bloc. Le score du CLS est compris entre 0 et 1 : 0 signifie qu’il n’y a aucun décalage et 1 indique un décalage maximal. Les pages doivent conserver un CLS inférieur à 0,1 pour offrir une expérience utilisateur optimale ;
  • Largest Contentful Paint (LCP) : c’est un critère qui indique la rapidité avec laquelle l’internaute peut voir le contenu de la page. Il mesure le temps nécessaire au navigateur pour afficher les éléments visibles d’une page à partir du moment où l’internaute essaie d’accéder à l’URL. Le score LCP doit être inférieur ou égal à 2,5 secondes afin d’offrir une expérience utilisateur favorable.

 

Les critères liés à l’expérience utilisateur déjà pris en compte par Google

Google prend déjà en compte dans son algorithme plusieurs critères liés à l’expérience utilisateur, comme :

  • Le côté Mobile Friendly : il va sans dire qu’avoir un site web responsive est indispensable pour être performant en référencement naturel. Google dispose ainsi d’un outil permettant de mesurer l’adaptation d’une page web à la navigation mobile ;
  • Le protocole HTTPS : pour assurer une expérience utilisateur sécurisée, toutes les pages web doivent être diffusées en HTTPS. La page d’aide de Google vous permettra de vous assurer si votre site est bien sécurisé ;
  • La navigation sécurisée : les pages ne doivent pas contenir des contenus piratés ou des logiciels malveillants. Google pourra établir un rapport afin d’évaluer si vous avez un problème de navigation sécurisée sur votre site web ;
  • Pas d’interstitiel intrusif : le contenu des pages web est censé être facilement accessible. Éviter donc les pop-ups intempestives qui couvrent le contenu principal d’une page quand un utilisateur essaie de parcourir votre site.

Par ailleurs, la mise à jour prévue par Google devrait être effective en 2021. Il a été précisé par le géant américain qu’un préavis serait publié au moins 6 mois avant le déploiement de ces nouveaux critères afin de permettre aux propriétaires de site de se préparer à ces changements.

L’UX design vous intéresse et vous souhaitez en faire votre spécialité ? WIS vous propose son programme bachelor vous permettant de concrétiser votre projet professionnel !