École Web
& Digital Business
Actualités

SEO : les erreurs à éviter en 2020

SEO : les erreurs à éviter en 2020Les changements fréquents apportés aux algorithmes de recherche de Google sèment parfois la confusion chez les spécialistes du marketing. En effet, pour bien référencer un site, certaines techniques qui fonctionnaient auparavant tombent rapidement en désuétude, tandis que d’autres, qui n’avaient qu’une importance mineure, sont devenus indispensables. Pour vous éviter toute spéculation inutile, voici une liste des erreurs à éviter en 2020 en matière de référencement, basées sur les dernières modifications des algorithmes Google.

 

#1 Mobiliser un nombre trop important de mots-clés

Il y a quelques années, il était facile de tromper la vigilance des moteurs de recherche en plaçant le plus grand nombre possible de mots clés sur une page web. À l’époque, certains webmasters trouvaient même utile de faire correspondre la couleur du texte du mot-clé à la couleur de fond du site. Pour protéger les internautes contre les sites web au contenu médiocre et truffés de mots-clés non pertinents, Google a mis à jour ses algorithmes afin qu’ils puissent filtrer les pages inutiles. En outre, il a commencé à imposer des sanctions allant jusqu’à l’exclusion pure et simple des portails suspects des pages de résultats de son moteur de recherche (SERP). Mais un autre problème est apparu, à savoir quelle est la densité idéale des mots clés ?

Bien sûr, il n’y a pas de réponse toute faite à cette question, mais les experts s’accordent à dire qu’une densité oscillant entre 2 et 5% de mots-clés est suffisante, à condition que ces derniers soient pertinents par rapport au sujet traité dans le contenu.

 

#2 Acheter des backlinks

Avez-vous déjà pensé à acheter des backlinks pour améliorer le classement de votre site ? La réponse est non ? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas le seul. Sachez, néanmoins, que cette démarche n’est pas perçue d’un bon œil par les principaux moteurs de recherche, comme c’est le cas pour le bourrage de mots-clés (keyword stuffing). En effet, même s’il est tentant d’avoir des milliers de backlinks pointant vers votre portail avec un minimum d’effort, cela n’est pas sans conséquences !

Il faut savoir que la plupart des services proposant la création de liens renvoient généralement votre page vers des sites de faible qualité, ayant trop peu ou pas d’autorité dans le domaine de votre portail. Cela signifie que les backlinks que vous achetez sont peu utiles et ne servent qu’à entacher la pertinence de votre contenu, qui est soigneusement évalué par Google. Ce dernier, n’apprécie pas la construction et l’acquisition de liens sans réelle valeur ajoutée, et pour vous le faire comprendre, il peut même massacrer votre trafic organique. Pour générer de bons backlinks, il n’y a pas de secret : il faut créer un bon contenu avec une réelle valeur ajoutée pour les internautes.

 

#3 Négliger l’optimisation mobile

Bien que 58 % des recherches sur Google soient effectuées sur un appareil mobile, contre 42 % sur un ordinateur de bureau, on constate encore une certaine négligence de l’optimisation mobile des sites web. Il s’agit d’une erreur de référencement fatale, surtout quand on sait que Google est en train de réviser tous ses algorithmes pour que la priorité soit donnée à la navigation mobile. C’est également l’objectif de sa stratégie « Mobile-First Index », qui prévoit que les sites soient désormais classés en fonction de la qualité de leur version mobile, même lorsque la recherche est effectuée sur un ordinateur. Heureusement, il existe des outils gratuits tels que Mobile Usability et le test de Google sur les téléphones portables. Grâce à ces derniers, il est possible de savoir si les internautes ont des difficultés à utiliser un site sur leur téléphone portable (Exemple : problèmes de lisibilité).

En évitant ces erreurs, vous êtes sûre d’améliorer la visibilité de votre site web. Néanmoins, comme nous l’évoquions en introduction de cet article, le SEO est un domaine exposé à des modifications très fréquentes, quoi que les bases restent interchangeables. Pour en savoir plus, nous vous invitons à découvrir les formations proposées par WIS.