École Web
& Digital Business
Actualités

Journée mondiale des villes : smart cities, les villes connectées de demain !

Journée mondiale des villes : smart cities, les villes connectées de demain !Plus de la moitié de la population mondiale vit dans les villes, et ce chiffre déjà conséquent devrait passer à 68 % à l’horizon 2050. Les enjeux sont nombreux pour faire face à cette croissance, c’est pourquoi l’Assemblée Générale des Nations Unies a décidé de célébrer la journée mondiale des villes chaque 31 octobre. A cette occasion, WIS vous propose un point sur l’impact du digital sur les villes, qui deviennent de plus en plus intelligentes grâce, entre autres, aux objets connectés qui font désormais partie du quotidien urbain : contrôle de la pollution de l’air, surveillance et régulation du trafic… Enquête sur la digitalisation des villes !

 

Les enjeux de la smart city

Smart city. Voilà un terme dont on entend de plus en plus parler. Mais savez-vous ce qu’il englobe ? Il s’agit d’une innovation urbaine, basée sur la technologie et son usage à des fins d’amélioration de la qualité de vie mais aussi d’attractivité économique et de transition environnementale. Les nouvelles technologies permettent en effet aux villes d’enclencher leur transformation digitale de manière agile et connectée. Dijon a ainsi proposé la mise en place d’une gestion centralisée et connectée des équipements publics afin de répondre aux enjeux qualitatifs et écologiques de la vie de ses citoyens. A noter que la ville a été finaliste d’un concours organisé lors du salon mondial des villes intelligentes de Barcelone en 2018. Les outils désormais proposés rendent ces améliorations possibles. On peut à ce titre citer « Citeos », entreprise spécialisée en lumière et équipements urbains de VINCI Energies, qui est à l’origine d’un éclairage intelligent, adaptable selon la météo ou la présence humaine.

Mais pour que les villes deviennent des smart cities, elles doivent trouver le moyen de collecter de nombreuses données, et de les analyser de manière optimale et transversale. Une ville intelligente va devoir mettre en œuvre une stratégie digitale innovante, la rendre opérationnelle et contrôler sa croissance. Elle aura ainsi entre les mains des données qui lui permettront d’optimiser ses coûts de fonctionnement et de gestion, et d’améliorer de manière notable et pérenne la qualité de ses services.

 

Le digital au service de la ville et de ses habitants

Avec l’avènement d’Internet, l’essor du Big Data, les réseaux qui prolifèrent, les villes bénéficient de puissants leviers pour devenir « digitalement smart ». Mais elles doivent tout de même être vigilantes quant au risque de l’obsolescence potentielle des technologies utilisées ainsi qu’à la protection des données, surtout à l’heure du RGPD. On peut à ce titre citer l’exemple de la ville de Rennes qui a mis en place une plateforme centrale recevant de nombreuses données (mobilité, démographie, santé…). Une fois collectées et analysées, ces informations permettent à la plateforme d’adapter la consommation d’énergie selon la zone cible. Le City Information Modeling (CIM) 3DEXPERIENCity de Dassault Systèmes, qui repose pour sa part sur l’utilisation du Cloud, actualise les données en temps réel, et permet de simuler, planifier et piloter les actions urbaines selon les besoins.

Un autre concept vient appuyer le développement de la digitalisation des villes, à savoir les plateformes collaboratives. Les habitants sont mis à contribution, et sont sollicités pour partager leurs idées ou leurs observations grâce à des outils en ligne. Rennes s’est ainsi équipée de la plateforme conçue par la start-up Cap Collectif, grâce à laquelle les habitants peuvent intervenir sur l’élaboration du budget municipal ou sur la promotion de nouveaux projets. Dijon a, pour sa part, choisi la plateforme MUSE conçue par Citelum : en cas d’accident de la circulation, un passant peut effectuer un signalement via son smartphone. Les informations sont alors transmises sur des panneaux afin de prévenir les autres automobilistes et leur indiquer un autre itinéraire. Les agents municipaux peuvent dans le même temps effectuer des opérations à distance, comme gérer les feux de circulation ou abaisser des bornes par exemple.

Les smart cities offrent un nouveau paysage urbain, nous sommes au cœur d’une profonde mutation quant aux habitudes de vie. Même si la digitalisation des villes apporte son lot de réserves, comme la controverse liée aux tests de reconnaissance faciale à Londres ou encore avec de potentielles erreurs inhérentes à des données de géolocalisation, ces innovations contribuent bel et bien à l’évolution des modes de gestion et de fonctionnement des villes.

Vous êtes à la pointe des innovations technologiques ? Pourquoi ne pas en faire votre métier ! WIS, l’école web et digital business, vous propose des formations du Bac+3 au Bac+5 qui répondent aux besoins des entreprises opérant leur transformation digitale. Faites de votre passion votre métier !