École Web
& Digital Business
Actualités

Les PME françaises ont du mal avec le digital !

Les PME françaises ont du mal avec le digital !Malgré le fait que la tendance actuelle dans le milieu professionnel soit à la numérisation, bien des PME peinent à passer ce cap, devenu essentiel pour conquérir de nouveaux marchés et clients. En tous cas, c’est ce qui ressort d’une récente étude réalisée par YouGov et Google. D’autres faits marquants qui ressortent de cette analyse vous sont dévoilés aujourd’hui par WIS.

 

Un souhait de digitalisation qui converge avec des difficultés techniques

Selon le rapport YouGov, 53% des dirigeants de PME françaises souhaitent profiter des opportunités offertes par la publicité numérique pour élargir leur auditoire et fidéliser la clientèle existante. En effet, beaucoup d’entre eux sont conscients de la capacité de ces nouvelles techniques de promotion à améliorer leur e-réputation et leur position sur le marché. Malheureusement, cet intérêt converge avec un manque flagrant de connaissances techniques, puisque près d’un quart des PME interrogées font appel à des professionnels tiers pour mettre leurs campagnes publicitaires en ligne. Cela alourdit bien sûr la charge financière de cette démarche marketing, malgré les efforts déployés par les éditeurs numériques pour banaliser l’utilisation de leurs outils.

 

Un rythme de digitalisation très lent

L’étude de Google et YouGov nous apprend que 30% des PME interrogées n’ont pas de site web ! Les 70 % qui en possèdent un ont peu de connaissances pour l’optimiser et sont enclins à le négliger. Parmi cette catégorie, 60% avouent ne pas accorder d’importance à la visibilité de leur portail sur les moteurs de recherche, alors que c’est un facteur important pour obtenir de nouveaux clients. La lenteur de la numérisation des petites et moyennes entreprises se reflète également dans le nombre d’heures qu’elles consacrent aux stratégies de marketing digital. En effet, alors que ce dernier devrait être de l’ordre de 20 à 30 heures par semaine, il n’est actuellement que d’une heure. Le rapport rappelle également que seules 16% des PME ont recours au commerce électronique, alors que 85% des Français font des achats sur Internet.

 

Comment accélérer la numérisation des PME ?

Comme mentionné précédemment, les PME veulent passer au numérique mais se trouvent souvent confrontées à un manque de financement ou de compétences techniques. Pour soutenir leurs efforts, les collectivités locales peuvent organiser des formations au sein des Chambres de commerce et d’industrie, à l’instar de celles mises en place dans toute la France par Google. Celles-ci ont pour objectif principal de sensibiliser les dirigeants de petites structures à l’impact positif que la numérisation peut avoir sur leur chiffre d’affaires. Et comme il est anormal qu’en 2020, seul un tiers des PME ait un site web, des subventions peuvent être accordées pour les aider à en créer un. Enfin, il convient de noter que les PME sont également responsables du succès de leurs démarches de numérisation et doivent leur consacrer un ou plusieurs spécialistes permanents en fonction de leur budget.

Comme on peut le constater, les PME ont encore un long chemin à parcourir pour se doter d’un arsenal numérique qui leur permettra d’être plus compétitives. Cela conduit de facto à un besoin de profils spécialisés dans le secteur numérique, comme ceux formés grâce aux excellentes formations proposées par WIS.