École Web
& Digital Business
Actualités

Après les pôles cyber sécurité, les DSI prennent en main la transformation digitale

Après les pôles cyber sécurité, les DSI prennent en main la transformation digitaleLes Directions des Systèmes d’Information (DSI) sont de plus en plus impliquées dans le processus d’adaptation des entreprises aux enjeux du digital. Après avoir pris en main la gestion de la sécurité informatique de l’entreprise, elles s’intéressent aujourd’hui au volet  transformation digitale, plus précisément à l’automatisation des tâches. Décryptage avec WIS.

 

Un dépassement de fonction au service de la transformation digitale des entreprises ?

Qu’il semble loin le temps où la mission des DSI était presque limitée à la fourniture de solutions IT. Avec la multiplication des enjeux du digital, elles sont actuellement impliquées dans les décisions autour de la cyber sécurité, mais aussi de la transformation digitale des entreprises.

La sécurité informatique est un domaine assez complexe et en pleine évolution, et la moindre faille est rapidement exploitée par les cybercriminels. Or, la multitude de tâches répétitives et manuelles ne permet pas aux DSI de se focaliser sur les véritables menaces qui guettent l’entreprise. C’est pourquoi, ils ressentent de plus en plus le besoin d’automatiser certains processus afin de mieux circonscrire les nouveaux enjeux de la cyber sécurité et d’y faire face avec beaucoup plus d’efficacité. Mais, comment s’y prendre ?

Beaucoup font aujourd’hui face à leur propre transformation digitale, à travers des outils qu’elles ont développés pour leurs propres besoins, entre autres, le déploiement d’applicatifs, le reporting, la réinitialisation de mots de passe, etc. Les DSI veulent désormais se débarrasser du rôle passif qu’elles ont eu à jouer jusque-là pour être les principales gestionnaires de leur stratégie numérique.

 

L’utilisation de la Robotic Process Automation dans la transformation digitale

C’est un outil essentiel du processus utilisé par les DSI pour automatiser les tâches manuelles et répétitives. La technologie RPA soulage les DSI du stress lié à la gestion manuelle des nombreux processus facilement automatisables (nettoyage de base de données, mise à jour de mots de passe, gestion du parc informatique…), ce qui leur permet d’être plus efficaces en se focalisant sur des tâches plus sérieuses, notamment la gestion des projets d’innovation, en conformité avec la stratégie informatique globale de l’entreprise.

 

Comment réussir ses projets de RPA ?

Une automatisation réussie doit prendre en compte un certain nombre de questions relatives aux processus éligibles. En effet, vous devez savoir si les tâches que vous souhaitez automatiser sont vraiment complexes et suffisamment répétitives, avant de lancer votre projet RPA. Cela nécessite de réaliser des calculs de rentabilité sur le long terme, afin d’obtenir de meilleurs résultats. Par exemple, une DSI ne gagnerait pas grand-chose à automatiser un processus manuel effectué seulement une fois par mois.

Ainsi, vous devez prendre le temps de réaliser un état des lieux des processus existants dans l’entreprise, pour ensuite mettre en place une solution graphique modifiable et adaptable dans le temps. C’est une démarche qui peut être très efficiente lors des phases de recrutement massif par exemple, qui nécessite la création urgente d’un grand nombre de comptes d’accès. Avec la robotisation, ces opérations sont exécutées au bout de quelques heures seulement.

 

En définitive, les équipes DSI, généralement issues d’une formation d’expert digital, disposent aujourd’hui de nombreux outils pour initier le changement dans les entreprises et jouer un rôle stratégique dans leur transformation numérique, afin d’accompagner les métiers via la culture d’innovation et d’agilité.